Powered by SeaBlog

Mais nous avons bien de la chance

Cet hiver, en janvier, alors que nous étions arrivés au Crouesty et avant de revenir une semaine au pays, nous étions à la recherche d’un logement pour nous accueillir temporairement. En effet, avec tous les travaux prévus à l’intérieur du bateau, il aurait été difficile pour nous de rester vivre à bord.

Nous nous sommes donc mis à la recherche d’un appartement à louer pour plusieurs mois. Cela dit, ici à Arzon, la plupart des locations se font à la semaine. Quand on sait le peuple qui débarque lors des beaux jours, l’on comprend mieux. Mais nous répondons à une annonce pour un deux-pièces pour 450€ par mois. Nous avions choisi deux pièces pour nous servir de la salle à vivre comme d’entrepôt pour le matériel que nous aurons à démonter du bateau et à entreposer le temps des travaux. Nous économiserions ainsi la location d’un local de stockage à 150€ le mois. (15€ le mètre carré par mois; là aussi il y a un marché juteux ici.) Et nous nous imaginions déjà prendre notre petit déjeuner sur deux chaises de jardin, sans tables, à côté de nos ancres, radeau de survies et matelas de bord.

Nous visitâmes donc cet appartement un vendredi soir et “conquis”, le mot est vite dit, nous proposons à l’agence de passer dès notre retour de Suisse pour conclure l’affaire étant donné que nous partions le lendemain matin très tôt.

Nous repartons donc pour le pays avec l’esprit apaisé en sachant qu’un toit nous attend à notre retour. Nous passons quelques jours en famille et la veille de notre départ, coup de théâtre. Lors d’un dîner entre amis, Thomas et son frère Raphaël n’hésitent aucunement à réfréner leur générosité en nous proposant de nous offrir le gîte de leur maison de vacance au bord du golfe du Morbihan.

Nous repartons avec les clés, une nouvelle adresse et un large sourire.

Arrivés de nuit et sous la pluie (bretonne) après 10 heures de route, nous trouvons la maison. Et ce n’est que le lendemain que le spectacle s’offrit à nous. Cette mignonne petite charmante cosi maisonnette tout confort ouvre ses grandes baies vitrées sur un jardin étroit, mais tout en longueur qui finit par se baigner dans une lance du golfe du Morbihan. Depuis ce jour et chaque instant, nous apercevons les parcs à huîtres couvrant et découvrant au fil de la marée; les voiliers ancrés plus loin et les îles si typiques d’ici. Hormis des levers et couchés de soleil, c’est tout une nature qui se met en scène, une scène magnifique et sublimée par la météo; même capricieuse. L’on en vient à comprendre ces Bretons qui vous avouent préférer l’hiver pluvieux et ses tempêtes à la douceur d’un été calme.

La vue sur le golfe

 

Non vraiment; l’on n’eut rêvé mieux. De plus, à seulement 6km du port du Crouesty où se trouve le Télémaque, nous sommes rapidement à l’oeuvre et rapidement de retour le soir. Pouvoir se doucher (avec de l’eau bien chaude!), profiter d’un bon repas et se coucher dans un bon lit nous a beaucoup aidés à affronter les 8 heures de travaux quotidiens et à maintenir le rythme que nous imposait le chantier.

Profitant de quelques jours de repos pour peaufiner mes techniques vidéos, je vous ai concocté une petite présentation des lieux:

 

 

Dicton marin
Un sous-marin, pour une baleine, c'est un gros suppositoire.
Newsletter