Powered by SeaBlog

Chapitre 10 - Une tentative

     Environ deux semaines auparavant, à bord de la Mary Celeste.     Frissonnants et grelotants de peur autant que de froid, huit personnes se serraient sur les bancs exigus de la chaloupe qui suivait d’un lent mouvement les ascensions et les descentes que la Mary Celeste entreprenait sur le dos de la houle. Le filin d’acier qui les retenait au navire était...

Episode 2 : Qui sont les guanches?

     Les connaissances vont et viennent dans l’histoire du monde et force est de constater que les oublis existent, et que notre histoire n’est pas celle d’une accumulation et assimilation systématique des savoirs passés.      Quelques éléments sortent de ce savoir global quand d’autres y rentrent (ou pas). Et l’oubli, l’impossibilité de savoir pour l...

Episode 1: Qui sont les guanches?

     Petit retour sur l'histoire des Canaries, même si nous n'y sommes plus ( en deux épisodes).          On avait initialement prévu de faire une belle vidéo Youtube, qui aurait servi de galop d’essai sur ce type de sujet qui me passionne. In fine, le ralentissement de rythme que l’on a recherché dans les îles a été plus considérable que pré...

Chapitre 9 - Abandonné

Avec l’équipe d’Oliver Deveau, à bord de la Mary Celeste.          Descendant quelques marches, il déboucha dans un petit corridor sombre qui allait des cales de marchandises à la cabine principale. Après un bref regard de droite et de gauche, il fila vers cette dernière, sans porter attention au plancher rendu glissant et brillant d’une humidité qui av...

Chapitre 8 - Mer intérieure

Environ deux semaines auparavant, à bord de la Mary Celeste.           À fond de cale depuis près d’une demi-heure, tâtonnant dans l’obscurité à l’aide d’une canne graduée, Benjamin Briggs se démenait comme un beau diable pour identifier l’origine de la fuite. En bras de chemise, il se pliait dans tous les sens, dans chaque recoin, entre chaque cuve...

En visitant l'île de la Gomera et en parlant avec les gens du coin, il nous a été raconté l'histoire du Telemaco, une goélette de 27m qui appareilla de la côte sud de l'île en août 1950 avec 171 migrants  à destination du Venezuela.Après la guerre civile espagnole, ce sont les conditions socio-économiques qui ont forcé ces Gomériens à quitter les îles Canaries. Le choix du Venezuela comme des...

Chapitre 6 - Tout va bien à bord

Environ trois semaines auparavant, en Atlantique Nord.Un bon vent de sud-ouest, constant et fort, gardait les voiles de la Mary Celeste constamment gonflées. Du pont arrière, le capitaine Briggs, armé de sa longue-vue, scrutait régulièrement les alentours avec une attention soutenue. Le soleil brillait haut dans le ciel et une heure de l’après-midi venait de sonner à l’horloge de la timonerie. Cel...

Chapitre 5 - À bord d’un fantôme

De retour en Atlantique, à bord du Dei Gratia.Un bruit de crissement de semelles tira Morehouse de sa réflexion. Oliver, son second, se tenait dans un semi-garde-à-vous droit devant lui, sa tête baissée laissant voir le haut de son visage.— Jetez un regard là-dedans. Dites-moi si vous voyez la même chose que moi. Il lui tendit ses jumelles à son tour.Sans se faire prier, Oliver s’exécuta. Il ...

Chapitre 4 - Madame Briggs

 Un mois auparavant, à bord de la Mary Celeste.— Il me manque encore deux malles !— Ma chère, vous êtes sûre qu’elles ne sont pas déjà à bord ? Vous avez été vérifier dans la cale de cargaison ? lança Benjamin Briggs, un brin narquois, assis devant sa table à carte et regardant son épouse Sarah s’agiter devant les grands équipets de rangement avec un amusement qu’il avait bien du mal à dissim...

Chapitre 3 - Un bateau ivre

 De retour en Atlantique, un mois plus tard, à bord du Dei Gratia.Visant la direction indiquée par le timonier, Morehouse trouva effectivement, apparaissant et disparaissant au milieu des vagues, un petit amas noir hérissé de ce qui semblait être une mâture. — Un brick ! dit-il, par réflexe. À cette distance, il lui était difficile de distinguer les choses avec précision, et croiser...

Dicton marin
Si tu veux faire un bon marin, arrondis les caps et salue les grains“
Newsletter